Yearly Archives - 2021

Lutte contre le terrorisme : Le Major-Général Dagvin Anderson reçu par le Président TALON

Le Président de la République, Monsieur Patrice TALON, a reçu, le jeudi 11 mars 2021 au Palais de la Marina, le Major-Général Dagvin R. M. Anderson, Commandant des Forces Spéciales au Commandement des Etats-Unis d’Amérique pour l’Afrique (US-AFRICOM).

En visite de travail au Bénin, le Major-Général Dagvin R. M. Anderson et sa délégation ont échangé avec le Chef de l’Etat béninois sur des questions essentiellement liées à la lutte contre le terrorisme et la coopération sécuritaire entre le Bénin et les États-Unis.

Les États-Unis très préoccupés par la situation sécuritaire dans la sous-région ouest-africaine, se sont engagés à renforcer la coopération militaire entre le Bénin et le pays de l’Oncle Sam. Ainsi, lors des échanges, le Major-Général Dagvin R. M. Anderson, a évoqué l’assistance et les appuis de son pays aux forces de défense et de sécurité du Bénin. « Nous avons discuté avec le Président de la République sur comment nous allons collaborer pour combattre le terrorisme. Comme vous le savez déjà, nous sommes en train de collaborer avec plusieurs pays de l’Afrique dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Aucun pays n’est capable de faire face seul à ce fléau. Notre objectif est de voir dans quelle mesure nous pouvons aider le Bénin dans la formation, l’élaboration des stratégies nécessaires pour combattre le terrorisme », a-t-il déclaré. Le Major-Général Dagvin R. M. Anderson a également remercié le Chef de l’État pour sa disponibilité et son sens d’écoute.

Le ministre des affaires étrangères, Monsieur Aurelien AGBENONCI qui a introduit la délégation au cabinet du Chef de l’Etat a souligné la convergence des points de vue et annoncé que le Bénin est prêt à participer à toute action de lutte contre le terrorisme et la violence. Il a réitéré la volonté du Président Patrice TALON de renforcer les capacités des forces armées béninoises avant de rappeler les réformes en cours dans ce secteur. Il a aussi révélé que le gouvernement du Bénin est prêt à prendre sur ses ressources propres pour donner sa quote-part dans le cadre d’un projet commun relatif à l’assistance américaine.

Pour sa part, Madame Patricia MAHOMEY, Ambassadeur des États-Unis près le Bénin a fait savoir que les États-Unis et le Bénin, en tant que partenaires, devront ensemble affronter cette menace transfrontalière qu’est le terrorisme.

L’audience qui s’est déroulée en présence de Madame Patricia MAHOMEY, Ambassadeur des États-Unis près le Bénin a connu, côté béninois, la présence des Ministres Aurelien AGBENONCI des affaires étrangères et de la coopération, Fortunet Alain NOUATIN de la défense nationale, du Colonel Bertin BADA, Directeur de Cabinet Militaire du Président de la République, du Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste AHO, Chef d’Etat-major général des Forces armées béninoises et du Colonel Fructueux GBAGUIDI, Chef d’Etat-major général de l’Armée de terre.

 

 

COMMUNIQUE COMMUNAUTE BENINOISE RESIDANT AUX ETATS-UNIS D’AMERIQUE ET AU CANADA

COMMUNIQUE

Il est porté à la connaissance de la Communauté béninoise résidant aux Etats-Unis d’Amérique et au Canada que l’enrôlement des compatriotes pour l’établissement et/ou le renouvellement de leurs passeports ordinaires biométriques est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

De nouvelles dispositions sont en train d’être prises en vue de la reprise imminente du processus. 

Fait à Washington, D.C, le 05 mars 2021

Jean-Claude do Rego

Ambassadeur

DÉCOUVERTE: L’aéroport de Cotonou vous invite à la découverte du « mur de la Destination Bénin ».

Depuis plusieurs mois, sous l’impulsion du gouvernement du Président TALON, l’aéroport de Cotonou se modernise à travers de grands travaux de rénovation.

Le dernier symbole en date, signe manifeste de la volonté des équipes de la Société des Aéroports du Bénin (SAB) d’améliorer l’image de marque de l’aéroport de Cotonou, est le « mur de la Destination Bénin ».

Imposant, coloré et attrayant, ce mur reparti sur plusieurs affiches situées aussi bien dans le hall d’enregistrement qu’à la salle d’embarquement est inspiré de la campagne digitale « Destination Bénin » initiée par le gouvernement en marge de la tournée de reddition de compte du Président Patrice TALON en novembre 2020. Il présente plusieurs attraits culturels et touristiques ainsi qu’une mosaïque récapitulative des 77 communes constitutives des 12 départements du Bénin avec en prime le mot “Bienvenue” dans la langue de la localité.

Ce mur s’offre fièrement à la découverte des usagers, voyageurs, curieux qui soit n’hésitent pas à s’interroger sur tel ou tel symbole de commune ou à immortaliser ce moment d’immersion au cœur du Bénin en prenant des photos souvenirs.

A votre prochain passage dans l’aéroport de Cotonou, n’oubliez pas de vérifier que votre commune figure en bonne place sur le « mur de la Destination Bénin » mais surtout, offrez-vous une belle photo souvenir.

Le Bénin qui se révèle est déjà visible depuis à l’aéroport de Cotonou, vitrine du pays.

*Photos officielles et présentation intégrale du mur de la Destination Bénin disponible sur* => https://www.gouv.bj/actualite/1191/l-aeroport-cotonou-vous-invite-decouverte-destination-benin–/

Site web officiel de l’Aéroport de Cotonou: https://aeroport-de-cotonou.bj/

DOSSIER DU MOIS: LE BÉNIN ET SES COMMUNES

Riche de par sa diversité culturelle et ses nombreux attraits touristiques, le Bénin est subdivisé en 12 départements de 77 communes abritant 5290 villages et une population de plus de 12 millions d’habitants.

Porto-Novo est sa capitale bien que Cotonou soit la principale métropole.

Que vous soyez Béninois ou étranger, il vous arrive de vous poser quelques questions d’intérêt sur les communes béninoises.

– Dans quel département se situe telle ou telle commune ?

– Quelle est la particularité de cette commune ?

– Quelle (s) langue (s) y parle-t-on ?

– Quelles sont les ethnies qui la peuplent ?

– Quels événements majeurs y célèbre-t-on ?

– Quels projets du PAG y sont en cours d’exécution ?

Autant de questions qui trouveront réponse dans la série de publications : “À la découverte des communes du Bénin”.

Dans le cadre de la tournée nationale de reddition de compte du Président de la République, Monsieur Patrice TALON qui s’est déroulée du 12 novembre au 12 décembre 2020, vous avez découvert à chaque étape de la tournée sur les canaux digitaux du gouvernement et de la Présidence du Bénin, les communes et leur riche patrimoine.

Ça a été l’occasion pour chaque Béninoise, chaque Béninois de découvrir et d’apprécier les ressources et richesses qui font qu’il est un privilège d’appartenir à cette Nation.

A travers les Cartes postales, retrouvez toutes les informations sur chaque commune visitée par le Président Patrice TALON dans le cadre de la première phase de sa tournée nationale de reddition de comptes. https://www.gouv.bj/actualites/tourneepr/

Ensemble, découvrons et révélons le Bénin !

Sommet UA / Modification du règlement intérieur de la CADHP : Le Bénin s’oppose à l’adoption en l’état du rapport d’activité de la Cour

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Monsieur Aurelien AGBENONCI a pris part, par visioconférence, à la 38ème Session ordinaire du Conseil exécutif qui se tient du 3 au 4 février 2021 à Addis-Abeba en Ethiopie. Lors des travaux, le ministre Aurelien AGBENONCI a axé son intervention sur la modification du règlement intérieur de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP). Une intervention qui fait suite à la présentation des rapports du Comité des Représentants Permanents (COREP).

Dans son discours, le Chef de la diplomatie béninoise a rappelé que le Conseil exécutif, au cours de sa 33ème Session ordinaire en 2018 a demandé à la CADHP de tenir compte dans son rapport d’activités des commentaires et des réponses fournis par les Etats membres en ce qui concerne la non-exécution alléguée de ses ordonnances.

*Lire l’intégralité de l’article sur le site web du gouvernement =>* https://www.gouv.bj/actualite/1160/

Réalisation du coffret anthologie de la musique béninoise

Réalisation du coffret anthologie de la musique béninoise : Une soixantaine de mélodies pour faire remémorer l’histoire de la musique

Le Bénin dispose désormais d’un coffret qui retrace l’histoire de sa musique, ses différentes mutations et variétés dans le temps depuis les indépendances jusqu’à nos jours.

COMPTES RENDUS

AUJOURD’HUI À 11:09

C’est une compilation d’une soixantaine de musique tendance, de musique de variétés, de musique moderne et celle patrimoine, toutes alignées sur cinq disk compact dont le lancement officiel a eu lieu en fin de semaine à Cotonou.

L’initiative émane du Ministère en charge de la culture et vise principalement à doter le Bénin d’une identité musicale. Il s’agit de cette identité à travers laquelle le Bénin pourra être mieux révélé sur le plan culturel et par ricochet, faire remémorer aux mélomanes, tout en respectant les droits des auteurs, les talents artistiques et le parcours musical du Bénin depuis 1960. A la cérémonie du lancement du coffret le vendredi 29 janvier 2021, le Ministre Jean-Michel ABIMBOLA entouré de certains de ses collègues du gouvernement et des représentants des corps diplomatiques et bien d’autres personnalités, a rappelé l’ambition du Gouvernement de faire de la culture un intrant important pour la création d’une industrie touristique créatrice de richesses et d’emplois. Et c’est le lieu, approuve-t-il de lancer un appel à l’ensemble des acteurs culturels à plus de rigueur et d’innovations dans leur création afin d’aider le Gouvernement à gagner le pari d’une identité musicale sur le plan mondial. Car, rappelle-t-il, « nous devons travailler à adapter notre musique aux enjeux de la consommation mondiale… »

Un travail technique en amont

Avant cet appel de l’autorité ministérielle, son Conseiller technique à la culture, Florent COUA-ZOTTI s’est prêté devant l’assistance à l’exercice d’explication du travail technique qui a précédé la réalisation du coffret. En effet, depuis 1960, ni le public ni le privé ne s’était préoccupé d’archiver ni de mettre ensemble les différentes variétés musicales du Bénin. Le projet porté par le Ministère sous l’égide de Jean-Michel ABIMBOLA répond donc à un besoin de doter le Bénin d’un chef-d’œuvre devant permettre de vendre ce pan de sa richesse patrimoniale aux Béninois, notamment à la postérité et au reste du monde.

Fruit d’un travail technique rigoureux, ce premier essai du coffret de la musique béninoise est étalé sur cinq CD contenants une soixantaine de mélodies qui ont été remasterisées par une équipe technique composée d’experts dont Éric GBEHA, Richmir TOTAH et bien d’autres. Un travail technique en amont sur ces musiques qui ont marqué plusieurs générations et dont les originaux ont été collectés suivant des critères scientifiques bien précis : la qualité de l’œuvre, la réception critique de l’ensemble de la société musicale, la transversalité de l’œuvre. Sur les difficultés, la Conseillère technique en charge des arts, Carole BORNA s’est réjouie de ce qu’elles ont été aplanies grâce à la collaboration du monde artistique. « C’est un travail de qualité et nous sommes tous fiers d’avoir contribué à la mémoire musicale de notre pays » a-t-elle apprécié après avoir lancé un mot de gratitude à l’ensemble de tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette initiative du Ministère.

ALERTE CORONAVIRUS


4 nouveaux décès enregistrés pour 420 cas actifs de la covid19 au Bénin

À la date du 28 janvier 2021, le Bénin compte 420 cas actifs pour un total 3893 cas confirmés dont 3421 guéris et 52 décès.

Continuons de rester vigilants.

• Appelez immédiatement le *136* en cas d’apparition de symptômes.
• Respectez les gestes barrières (port de masque obligatoire, distance sociale de 1 mètre minimum à respecter entre personnes, se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec du gel hydro alcoolique, etc.)

• *Consultez le site web officiel du Gouvernement pour plus d’informations* : https://www.gouv.bj/coronavirus

Participation du Président Patrice TALON à la 58ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO

Ce samedi 23 janvier 2021, le Président de la République, Monsieur Patrice TALON, a pris part, par visioconférence, à la 58ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Au cours des travaux de cette session, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont échangé sur les questions relatives à l’état de la Communauté en cette période de recrudescence de la pandémie de Covid-19. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont saisi l’occasion pour examiner plusieurs dossiers de grande importance notamment le rapport annuel 2020 du Président de la Commission de la CEDEAO, le rapport de la 45ème session ordinaire du Conseil de Médiation et de Sécurité et celui de la 85ème session ordinaire du Conseil des Ministres de la CEDEAO.

*Lire l’intégralité de l’article sur ce lien =>* https://presidence.bj/actualite/comptes-rendus/217/participation-president-patrice-talon-58eme-session-ordinaire-conference-chefs-etat-gouvernement-cedeao

Discours Réponse du Président de la République SEM Patrice TALON aux vœux du Corps Diplomatique, 2021

Madame la Doyenne du Corps diplomatique ;

-Mesdames et Messieurs les Chefs de mission diplomatique et consulaire ;

C’est pour moi un plaisir renouvelé de retrouver, à l’entame de cette nouvelle année, les membres du Corps diplomatique accrédités au Bénin, pour échanger les vœux, comme il est de tradition.

-Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de remercier Madame la Doyenne du Corps diplomatique qui, en votre nom, vient d’adresser les vœux empreints d’amabilité et de chaleur que vous avez bien voulu former à l’endroit du peuple béninois, de mon Gouvernement, de mes proches et de moi-même, à l’occasion du nouvel an.

Madame la Doyenne du Corps diplomatique, vous avez bien voulu, au nom de vos pairs, mettre au crédit de mon Gouvernement un certain nombre de performances enregistrées par le Bénin depuis 2016.

Je vous sais gré de cette appréciation qui, en réalité, relève du mérite de tout le peuple béninois appuyé par les partenaires que vous êtes.

En effet, si l’ampleur et la qualité des réalisations visibles autorisent à penser que notre pays a amorcé sa renaissance, c’est bien parce que nous avons, avec le soutien du peuple, instauré une nouvelle dynamique dans la gestion de la chose publique.

Nous avons compris que la démocratie à elle seule ne suffira jamais à favoriser le développement durable, si nous n’y associons pas la bonne gouvernance.

Nous avons compris que la défense de la démocratie et des libertés ne doit pas être un prétexte pour promouvoir l’impunité.

Oui, pour nous, démocratie et obligation de reddition de compte ne sont pas antinomiques.

Mieux, l’une ne va pas sans l’autre.

C’est pourquoi, sans distinction d’affinités politiques, les acteurs publics sont appelés à répondre de leur gestion lorsque les faits l’exigent.

Aussi, voudrais-je vous dire au nom du peuple béninois, combien nous comptons sur vous pour continuer d’appuyer cette dynamique et de nous soutenir dans la mise en œuvre de nos réformes.

Mesdames et Messieurs du Corps diplomatique,

C’est aussi dans le cadre des nécessaires réformes et de la rationalisation de nos maigres ressources qu’il faudra situer le processus de réorganisation de la carte diplomatique engagé par mon Gouvernement.

Si cette réforme a d’abord suscité quelques réserves dès son annonce, les inquiétudes se sont peu à peu dissipées car chacun a pu constater que ce n’était pas une manière pour le Bénin de se refermer sur lui-même.

Je suis persuadé que la part active que nous prenons dans l’activité diplomatique achèvera de convaincre, cette année, que c’est bien l’impératif de parcimonie dans la dépense publique qui en est le motif exclusif.

C’est l’occasion pour moi de réaffirmer ici l’attachement du Bénin au multilatéralisme comme cadre de coopération, d’entraide et de recherche de solutions durables aux problèmes contemporains.

C’est cette foi qui guide l’action diplomatique de mon pays au sein des Organisations internationales et de leurs organes.

Par ailleurs, l’année 2021, vous l’avez mentionné tantôt, sera aussi celle du retour au Bénin, sur leur terre d’origine, de certains biens patrimoniaux emblématiques emportés de l’ancien Royaume du Danxomè et détenus dans des collections occidentales, notamment françaises.

A cet égard, je me félicite de la parfaite coopération entre le Bénin et la France, qui a permis d’aboutir à ce résultat qui relevait, il y a peu, de l’impossible.

Cette dynamique ouvre, vous l’avez souligné à juste titre dans votre intervention Madame la Doyenne, d’heureuses perspectives pour le riche patrimoine culturel africain.

Madame la Doyenne du Cops diplomatique ;

Mesdames et Messieurs ;

Sur le plan économique régional, malgré la crise sanitaire engendrée par la pandémie de COVID-19 et l’effondrement constaté au niveau mondial, nos Etats ont, pour la plupart, fait preuve de résilience en déjouant les prédictions chaotiques.

C’est le lieu pour moi de saluer les efforts de solidarité et surtout les prouesses scientifiques qui ont conduit à la mise au point de vaccins contre la COVID-19 et je nourris l’espoir que ces différentes découvertes permettront d’inverser la courbe de cette épidémie qui aura tant ébranlé l’humanité et mis à l’épreuve l’esprit communautaire.

Quant à l’autre fléau que constitue l’insécurité, je fais écho, Madame la Doyenne, à votre plaidoyer en faveur des efforts pour la poursuite, par tous, de la lutte contre le terrorisme dans notre région en particulier et sur le continent en général.

Le Bénin continuera de prendre une part active aux différentes actions et initiatives communautaires visant à l’éradiquer.

En somme, je forme le vœu que l’année 2021 soit une année de paix et de prospérité pour l’ensemble des pays et surtout pour les peuples africains.

Madame la Doyenne du Corps diplomatique ;

Mesdames et Messieurs ;

En ce qui concerne particulièrement le Bénin, comme vous avez pu l’observer, du 12 novembre 2020 au 15 janvier dernier, j’ai effectué une tournée de reddition de comptes dans nos 77 communes.

Cette tournée m’a permis de toucher du doigt la satisfaction de mes concitoyens quant aux acquis des réformes initiées, et leur soif de les voir se poursuivre en vue de renforcer la belle dynamique amorcée.

Cela, ils en décideront dans les urnes puisque, comme vous venez de le mentionner, cette année 2021 sera marquée au plan politique national par l’élection présidentielle d’avril prochain, la première après la réforme de notre système partisan.

Mon Gouvernement s’active pour faire de ce rendez-vous un moment d’unité, de communion et de consolidation des acquis du processus démocratique au Bénin.

Je voudrais, en cette matière, saluer et féliciter les Etats de la sous-région qui ont fait preuve d’une grande maturité politique, en assurant le bon déroulement de leurs différentes élections organisées en 2020, en dépit des contraintes imposées par la pandémie de COVID-19.

Je salue tout particulièrement le sens élevé de responsabilité des peuples et acteurs politiques, entre autres, du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée, du Burkina Faso et plus récemment encore, du Niger qui, avec des fortunes diverses, ont su relever le défi d’une organisation satisfaisante de leurs scrutins.

Je souhaite ardemment la pérennisation de cet élan qui renforce les bases de la démocratie et permet ainsi de créer les conditions d’un développement économique durable de notre sous-région et de notre continent.

Encore bonne année 2021 à tous.

Vive le Bénin !

Vive la coopération internationale !

Je vous remercie.

 

TOURNÉE PRÉSIDENTIELLE : 77 communes parcourues, pari réussi par le Président TALON

Démarrée depuis le jeudi 12 novembre 2020 par la commune de Savè dans les Collines, la tournée nationale de reddition de comptes entreprise par le Président Patrice TALON s’est achevée ce vendredi 15 janvier 2021 au terme de la séance d’échanges avec les populations d’Adjohoun dans l’Ouémé.

Que ce soit par voie de terre, ou sur l’eau , du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, aucune commune n’a été délaissée par le Chef de l’Etat qui tenait à rendre compte à ses concitoyens de l’action de son gouvernement durant ces 5 dernières années.

Ainsi, au total, 9801 Km ont été parcourus (par voie de terre), pour rencontrer les populations des 77 communes du Bénin

*Récapitulatif de la tournée présidentielle disponible sur* =>

https://www.gouv.bj/actualite/1137/tournee-presidentielle—77-communes-parcourues–pari-reussi-president-talon/